Le chagrin des vivants (Wake) – Anna Hope – 2014 (VO), 2016 (VF)

anna

L’auteur

Anna Hope est née en 1974, née à Manchester en Angleterre. Au départ, elle est actrice, connue surtout pour Crime and Punishment (2002), Doctor Who (2005) and Love me Still (2008).

Elle a écrit son premier roman « Wake » publié chez Random House en 2014 et paru en 2016 en français chez Gallimard sous le titre « Le Chagrin des Vivants ».

hopechagrindesvivants

Le roman

Il s’agit d’un roman choral historique mettant en scène Londres pendant les cinq jours de novembre 1920 consacrés à la préparation de la commémoration de l’armistice, pendant laquelle va être enterré le soldat inconnu à Westminster Abbey. Les restes d’un corps anonyme, choisi parmi tant d’autres que leurs familles n’ont pas pu revoir. Chacun espère reconnaître un proche au passage de ce guerrier sans visage…
Trois femmes meurtries, victimes collatérales de la première guerre mondiale, sont racontées pendant ces journées de préparatifs.
Evelyne, la trentaine, travaille au bureau des pensions où elle reçoit les éclopés de guerre. Elle a perdu son fiancé, et elle a des doutes sur la moralité de son frère, ancien capitaine, elle est morose. Sa vie s’est arrêtée à la mort de son fiancé.
Ada, la cinquantaine, mariée à Jack qu’elle ne regarde plus, obsédée par le souvenir de son fils, Michael. Parti à 18 ans, elle aurait voulu le retenir, mais il est mort là-bas, en France, loin de ses parents. Elle n’a reçu qu’un mot pour lui annoncer que son garçon était mort mais que son corps n’avait pas été retrouvé, elle est incapable de faire son deuil. Son fantôme la hante surtout suite au passage d’un homme qui semble l’avoir connu.
Hettie, qui a 19 ans, fait danser les soldats au Hammersmith Palace pour quelques pences. Son frère, est muré dans le silence, incapable de reprendre le cours d’une vie normale. Son père est mort, donc sa mère a besoin de sa paye pour vivre et lui reproche de ne pas avoir un meilleur travail.
La guerre est finie dans Londres meurtri, mais le chagrin est toujours dans le coeur des vivants.

La construction est intéressante puisque les trois histoires sont racontées en parallèle jusqu’à se rejoindre autour de la commémoration finale, mais aussi grâce à des personnages secondaires.

Anna Hope est bien documentée et parvient à nous faire revivre cette époque avec beaucoup d’intensité, et d’intelligence, à nous faire ressentir toute la pesanteur des suites dramatiques de la guerre et nous fait éprouver de façon sensible beaucoup de compassion pour ses personnages, qui confinent à l’universel.

C’est un très prometteur premier roman, très féminin, puisque c’est l’hommage d’une jeune femme, à ces femmes d’une autre époque, meurtries et blessées, mais aussi belles et émouvantes.

Publicités

5 réflexions sur “Le chagrin des vivants (Wake) – Anna Hope – 2014 (VO), 2016 (VF)

  1. Je me le suis offert récemment, je n’aurai pas le temps de le lire en juin malheureusement mais je ne vais pas tarder à le découvrir… les quelques avis lus jusqu’ici me laissent penser que c’est vraiment une réussite, et tu me confortes dans cette impression !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s