L’heure des fous – Nicolas Lebel – 2013

l'heure des fous

Une belle surprise que ce polar décalé, dont j’entendais pas mal parler dans la blogosphère.

4ème de couverture

Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur
de sudoku et de répliques d’Audiard…
Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité.
L’affaire va entraîner le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle Cour des miracles au coeur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale.
Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l’heure des fous…

Mon avis

Je me suis totalement laissée prendre au jeu de ce polar atypique.

L’histoire se déroule à un rythme trépidant, l’équipe de flics est tout à fait décalée: un capitaine à tête de grenouille, démodé et fumant comme un pompier, un colosse brutal, citant le code pénal à tout va, un stagiaire, qui fait ce qu’il peut pour s’intégrer malgré les quolibets, et une jeune femme (quand même 🙂 ), qui a son petit caractère, et cache un amoureux sans papiers.

L’idée est originale, nous faire découvrir un Paris décalé, souterrain, mettre en scène des SDF rebuts de la société. Les méthodes de l’équipe sont peu orthodoxes, leurs dialogues sont croustillants, on tourne les pages sans s’ennuyer une seconde.

L’écriture est de qualité, le livre est très documenté, et l’humour rend la lecture légère malgré un sujet très sombre.

Dans mon édition numérique j’ai eu le plaisir de découvrir en bonus les deux premiers chapitres de ‘Le jour des morts’, qui met en scène les mêmes personnages et une mystérieuse empoisonneuse, hâte de le lire…

Publicités

2 réflexions sur “L’heure des fous – Nicolas Lebel – 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s