L’amour et les forêts – Eric Reinhardt – 2014

Deuxième lecture de la rentre et deuxième coup de coeur!!

lamour_et_les_forets

4ème de couverture

À l’origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l’écrivain, l’entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte. 

Mon avis

Roman dramatique confrontant une héroïne à l’ancienne, professeur de littérature romantique, idéaliste, cultivée, pleine de rêves inassouvis, à la brutalité du monde moderne, à une vie ennuyeuse dans la classe moyenne, à un mari moins cultivé qu’elle, médiocre, jaloux, pervers, harcelant, humiliant, cristallisant tous les défauts masculins.

Dans la première partie du livre, on vit l’espoir avec elle, elle tente une échappatoire notre héroïne, dans une rencontre absolument étonnante (vu le classicisme du personnage) sur Meetic avec ‘Playmobil677’, un homme qui pourrait changer sa vie…

Mais c’est sans compter sur son horrible époux, qui découvrira bien vite la trahison et fera subir dans la deuxième partie du livre des humiliations complètement inimaginables à Bénédicte, jusqu’à l’impensable, une fin qui me restera très longtemps en mémoire, en anéantissant tout espoir, sauf dans le dernier chapitre, qui évoque une fin alternative heureuse…

L’auteur se met en scène, il rencontre Bénédicte, qui est une des ses lectrices, qui lui confie son histoire, puis dans la deuxième partie la soeur jumelle de Bénédicte, un autre personnage féminin fort touchant. L’auteur explore donc de façon très intéressante le rapport lecteur/auteur, et s’inspire d’ailleurs de faits réels rapportés par ses lectrices (cf son Interview dans les Inrocks reprise plus bas).

On suit Bénédicte dans ses essais de fuite, dans sa passion, mais on essaie aussi de comprendre comment elle a pu se créer elle-même cette prison, et on aimerait qu’elle se révolte, qu’elle fasse voler en éclats ce carcan étouffant.

Une très belle réussite, un roman qui se dévore, une approche très intéressante du harcèlement et un témoignage universel sur les carcans de la vie moderne et la perte des illusions et de l’idéalisme…

Et voici le lien http://www.lesinrocks.com/2014/08/22/livres/eric-reinhardt-revient-roman-magnifique-11519719/ vers une interview très intéressante d’Eric Reinhardt dans les Inrocks, où il parle des raisons qui l’ont poussé à écrire ce roman et de l’inspiration qu’il a trouvé auprès de ces lectrices, qui à des degrés divers ont vécu elles aussi des drames similaires. L’auteur nous explique aussi comment Bénédicte est en fait sa représentation féminine.

 

Publicités

8 réflexions sur “L’amour et les forêts – Eric Reinhardt – 2014

  1. Pingback: Bilan 2014 | Evasions julivresques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s